jean boye logo de haut de page

Jean Boyé : les années de formation PDF Imprimer Envoyer
Octobre 1945 à mai 1946
école de dessin de Périgueux avec Julien Saraben

Mai 1946 à juillet 1947
voyages à Sarlat, dessin et peinture avec Maurice Albe, reconnaissance du Sarladais, paysage et nature morte

Juillet 1947 à septembre 1947
Dessin et peinture à Périgueux, œuvres géométriques

Septembre 1947
Salon d’automne à Paris, rencontre Marcel Loth, François Augiéras, Guy Célérier

Octobre 1947 à mai 1948
Dessin à l’Ecole de dessin de Périgueux avec Maurice Albe, nature morte et paysage d’après nature, réaliste.

Juin 1948 à mars 1949
A Périgueux, paysage d’après nature, peinture

Avril 1949
Tabernac
Pendant ces années, participation au Salon des Beaux-arts de la Dordogne

Mai 1949 à décembre 1949
Peinture en atelier à Périgueux, paysage de nuit, grande colline avec peupliers, portrait Mme Mallet sur fond jaune.

Novembre 1949
Rencontre Paul Placet

Janvier 1950 à juin 1950
Académie Julian à Paris, dessin avec le sculpteur Swoboda, peinture avec Jules Cavaillès

Avril 1950
Paysage peinture d’après nature

Janvier 1950
Rencontre Pierre Gauthier

Juillet 1950 à octobre 1950
Dessin et peinture à Saint Cyprien

Août 1950
Rencontre Roger Bissière

Novembre 1950 à mars 1952
Voyage chez Bissière, peinture en atelier, paysage imaginaire, première peinture non figurative, portrait de Mme Mallet en 1951, voyage à Paris : sélection prix de la jeune peinture, galerie, voyages les Eyzies chez Paul Placet

Avril 1952 à janvier 1953
Lithographie chez Joël Picton, Espace Demain, rencontre Théo Kerg, Orlando Pelayo, François Bernardi

Novembre 1952
Voyage à Paris, présentation de lithographies chez Arnaud, rue Dufour, Paris 6ème

Février1953 à juillet 1953
Gouaches abstraites

Août et septembre 1953

Voyage à Rome
Octobre 1953 à mars 1954
Peinture réaliste

Mars 1954 à décembre 1954
Photographie Sarladais et la Benne

Janvier 1955 à 1960
Installation à Paris

1955
Hôtel de Valence – 10, rue de Lille Paris 7ème

1955
Hôtel du Parc – 1, place Armand Carrel Paris 19ème

1957
26, rue Coriolis – Paris 12ème

1955
Photographie pour Théo Kerg

Juin 1956
Pastel environs Périgueux

1958
Gouache abstraite, film sur le Sarladais avec Augiéras, Placet, Célérier

Août 1959
Aquarelle à Coursac

1960
Peinture d’après aquarelle

Août 1964
A Périgueux Maguolie

Août 1965
A Montaigut dessins

Août 1967
Dessins